Toutes les questions importantes avant d'acheter un bien immobilier neuf

Les bonnes questions à se poser avant d’acheter un bien immobilier neuf

25 Mar 2019

Que ce soit pour un investissement locatif ou pour y résider, l’immobilier neuf offre de nombreux avantages : frais de notaire réduits, aides financières, pas de travaux à prévoir pendant plusieurs années, hautes performances énergétiques etc. Acquérir un bien est un acte qui demande réflexion, voici plusieurs questions pour vous orienter lors de votre recherche.

 

Comment choisir le bon emplacement ?

Dans le cadre d’une résidence principale, il faut déterminer l’environnement et les infrastructures qui vous apporteront le confort nécessaire au quotidien. Cela résulte de votre contexte professionnel et familial avec par exemple : les transports en commun pour se rendre sur votre lieu de travail, les parcs et activités de loisirs fréquentés, les commerces dont vous avez besoin à proximité, les établissements scolaires facilement accessibles, les axes routiers fréquemment empruntés etc.

Pour un investisseur, ces éléments sont aussi à prendre en compte pour assurer l’attractivité locative de votre logement. Dans les deux cas, il faut garder à l’esprit que l’emplacement aura un impact important lors de la future revente du logement.

Afin d‘être certain de choisir la bonne localisation, privilégiez un quartier avec un fort potentiel de développement (revitalisation d’un quartier existant, nouvel éco-quartier, etc.) ou un quartier ayant déjà une bonne réputation. Rassembler un maximum d’informations sur celui-ci vous permettra de mieux évaluer le potentiel du marché local sur 10 ou 15 ans. Par exemple, renseignez-vous sur d’éventuels projets urbains futurs, sur le développement du réseau de transports etc. Un dernier indice important : le nombre de logements vacants ou en vente dans le quartier. Celui-ci vous aidera à déterminer la qualité de l’emplacement et son dynamisme locatif.

 

Quelles caractéristiques pour mon logement ?

La composition du logement est également importante dans votre choix. Il faut notamment prendre en compte :  la surface, le nombre et l’agencement pièces, les extérieurs (balcon, terrasse, jardin, loggia), les équipements de l’immeuble (ascenseur, sécurité, local vélos, potagers, espaces partagés...). L'orientation des pièces et leur luminosité sont également des caractéristiques importantes pour y vivre ou pour le louer.

Bon à savoir : des modifications sont possibles selon le programme : regroupement de plusieurs lots, cloisons ou aménagements supplémentaires (placards), changements de revêtements etc...

En cas d’investissement locatif avec un budget serré, le studio constitue l'investissement idéal. En effet, il présente un prix de vente moins élevé et une meilleure rentabilité qu'une grande surface (entre 5 et 7 %). De plus, les studios se louent plus rapidement dans les villes étudiantes et les grands bassins d’emplois. A contrario, les grandes superficies ciblent surtout les familles et les couples. Elles assurent donc plus de stabilité locative et moins de risque d’impayé.

conseils et accompagnement lors de l'achat d'un bien immobilier neuf

A quelles aides financières ai-je droit ?

La concrétisation de votre projet d’achat passe par la recherche de toutes les possibilités de financement : votre épargne, vos conditions d'emprunt et les différentes aides financières dont vous pouvez bénéficier.

En tant que primo-accédants à une résidence principale, vous pouvez être éligible au Prêt à Taux Zéro, au prêt Action Logement, au Prêt d'accession sociale.  Il existe également des aides des collectivités locales avec des cumuls possibles : le Prêt Paris Logement, le Chèque Premier Logement à Marseille. De nombreuses autres communes accordent ce type d’aide comme Caen, Bordeaux, Toulouse, Rennes, etc.

En cas d'investissement locatif, renseignez-vous sur les dispositifs d'allègement fiscal dans le neuf comme le dispositif Pinel, la loi Censi bouvard, LMP ou LMNP. Notre article à ce sujet est là pour vous guider.

 

Gérer soi-même ou faire gérer ?

S'il ne s'agit pas d'une résidence avec services et que vous avez du temps libre, vous êtes en droit de vous occuper de la gestion locative. Elle comprend : l’encaissement des loyers et des charges, l'entretien et les travaux, la recherche des locataires, les visites, la gestion des contrats de bail, les états des lieux etc.

Pour plus de tranquillité, vous pouvez faire appel à une agence de gestion locative. Celle-ci se chargera de tout, moyennant un coût de 7 % du loyer en moyenne. Ces frais sont déductibles de vos revenus fonciers.

 

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes questions relatives à la définition de votre projet immobilier neuf. Vous pourrez alors profiter, sans aucun frais : d’une étude fiscale, d’un accompagnement durant toutes les étapes de votre achat, d’une large offre de biens aux prix des promoteurs. Nos partenaires en financement et en gestion locative pourront également vous permettre de répondre à toutes vos questions.

Découvrez tous nos programmes disponibles ici.